Forum pour jouer au Loup-Garou de Thiercelieux
 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Témoin Muet

Aller en bas 
AuteurMessage
Dawlish

avatar

Messages : 2644
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 25
Localisation : Martigny

MessageSujet: Le Témoin Muet   Mar 15 Juin - 20:28

Bonjour à tous =)

Comme vous le savez, je suis en pleine période d'examen finaux. Et hier, c'était français, dont un dissertation/texte narrative. Voici mon exam, si ça vous intéresse de lire Razz


Donné de la dissertation

Insérer la phrase suivante dans votre texte narrative.

"Il ne pouvait plus dormir, il ne pouvait plus pleurer, il ne pouvait pas oublier, c’était impossible."




Le Témoin Muet


Félix vivait dans un petit appartement dans les quartiers chics de Paris. Il avait pour seul compagnie qu’Amy, une belle et jeune femme, aux beaux yeux vert émeraude et aux longs cheveux blonds, bouclés, qui lui retombaient jusqu’au fond du dos. A chaque fois qu’elle s’adressait à son « amour de Félix », c’était une douce et harmonieuse mélodie qui lui parvenait aux oreilles. Félix n’était pas son mari, non. Amy avait perdu l’homme de sa vie sept ans auparavant, et n’avait plus eu le cœur à aimer un autre. Jusqu’au jour ou …


Champs-Elysées, 29 juillet 2009

Des centaines des personnes vagabondaient dans les rues colorées de Paris. Plusieurs hystériques se bousculaient en sortant du théâtre, où venait de se produire Dawlish, le nouvel idole des femmes. Félix, lui, se promenait dans les rues sombres et désertiques en compagnie de Sam, son meilleur ami. Celui-ci était bien plus jeune que Félix, mais semblait tout aussi adroit et agile que lui. Ils sautèrent par-dessus une balustrade et atterrirent dans une petite rue éclairée. Devant une porte grise se tenait Amy et deux autres femmes, mortes d’impatience.

Soudain, la porte s’ouvrit brusquement : Amy poussa un léger cri, sa voisine de droite s’évanoui et la dernière femme se précipita dans les bras de Dawlish, un beau brun baraqué à la voix en or, qui éclipsa un magnifique sourire à ses fans. Cette fois, Amy en était sûre : elle était follement et irrévocablement amoureuse de lui.

Ils discutèrent longuement tous trois. Puis, vint le moment des séparations. Dernières photos, dernières embrassades, mais au moment au Amy s’apprêtait à partir, l’homme la retint par le bras et lui glissa à l’oreille que son doux parfum de miel l’avait enivré et qu’il ne désirait pas passer la nuit seul, à son hôtel. Immédiatement, Amy lui proposa son appartement, ce que ce dernier accepta.

Marchant seul dans le noir, Félix les suivait discrètement, ses yeux dorés scrutant les moindres faits et gestes du gaillard. Il n’avait pas confiance en lui, et généralement, son sixième sens ne le trompait jamais.

Arrivé devant l’appartement, Félix se faufila dans le jardin et grimpa habilement à la fenêtre du premier étage qui donnait vue sur la chambre d’Amy. Celle-ci venait d’y pénétrer avec Dawlish. Elle se coucha sur son lit et commença à déboutonner son chemisier. Mais son rêve paradisiaque se transforma bien vite en un épouvantable cauchemar.

Dawlish s’approchait gentiment d’Amy, couteau qu’il avait dissimulé sous son manteau à la main. Félix ne le quittait pas des yeux, mais resta silencieusement derrière la fenêtre. Amy lança un cri effroyable, mais l’homme l’étouffa de sa main libre.

Du sang jaillissait et se répandait sur les draps blancs ou se reposait le corps d’Amy qui mourrait à petit feu. Félix était resté là à assisté à la scène, impuissant, sans dire un mot. Des journées passèrent, et Félix était exténuer. Il ne pouvait plus dormir, il ne pouvait plus pleurer, il ne pouvait pas oublier, c’était impossible. Sa vie s’arrêta au moment ou le cœur d’Amy cessa de battre.


Appartement d’Amy, 5 août 2009

Des policiers allaient et venaient dans l’appartement. Des voisins les avaient alertés suite à l’odeur nauséabonde que dégageait l’appartement. Félix se trouvait assis au pied du lit ou gisait le corps d’Amy quelques heures encore auparavant. Un policier s’approcha de lui, le prit dans ses bras et lui dit : « Evidemment, tu ne peux rien nous dire, toi ! ».

En effet, Félix n’avait rien avoué. Il savait qui était le meurtrier, connaissait même tous les détails du crime, mais il n’avait rien dit. Au fond, que voulez-vous qu’il dise d’autre, à part « Miaou… » !



Pour ceux qui l'ont lu. Déjà, merci =)

Qu'est-ce que vous en pensez ? Je mérite au moins un petit 4 ? Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus

avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 26
Localisation : Martigny

MessageSujet: Re: Le Témoin Muet   Mar 15 Juin - 20:34

J'espère qu'elle enlève pas des points pour l'ortho! Very Happy Wink

Autrement elle est bien! Mais je savais pas que tu étais un meutrier... Wink

_________________
Le cOurage de la gOutte d'eau, c'est qu'elle Ose tOmber dans le désert.
[Lao She]

Chaque instant de la vie est un pas vers la mOrt.
       [Pierre Corneille]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawlish

avatar

Messages : 2644
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 25
Localisation : Martigny

MessageSujet: Re: Le Témoin Muet   Mar 15 Juin - 20:41

Oui, 10 points pour l'orthographes. Mais lors de l'examen, je me suis plus appliqué. Là, c'est retapper à la va-vite ...

Ahah, y'a pleins de choses que tu ignores sur moi mdr.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus

avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 26
Localisation : Martigny

MessageSujet: Re: Le Témoin Muet   Mar 15 Juin - 20:43

Je croyais tout savoir... décu...

_________________
Le cOurage de la gOutte d'eau, c'est qu'elle Ose tOmber dans le désert.
[Lao She]

Chaque instant de la vie est un pas vers la mOrt.
       [Pierre Corneille]


Dernière édition par Angelus le Mar 15 Juin - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy

avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 23
Localisation : Martigny

MessageSujet: Re: Le Témoin Muet   Mar 15 Juin - 21:37

Purée t'aspire beaucoup d'imagination! Moi j'arais jamais pondu tout ça!
J'ai dû lire 2 fois la phrase que tu devait mettre pour la comprendre!

Ahah lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Témoin Muet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Témoin Muet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Être Muet Ne Signifie Pas Ne Rien Dire
» L'ART MUET
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» Un hurlement muet [PV Yuuryo Fuusho]
» Témoin de préchauffage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ApOcalya :: La Place Centrale :: La Médiathèque-
Sauter vers: